Energie solaire : Le Togo est un bon élève, selon Ably-Bidamon

32

Le ministre togolais des Mines et de l’Energie prend part à la première assemblée générale annuelle de l’Alliance solaire internationale (ASI) à New Delhi en Inde. Dans un discours qu’il prononce ce mercredi 3 octobre 2018 à ce rendez-vous international, Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon rassure que le Togo est déterminé à aller au bout de « tous les programmes retenus par l’Alliance Solaire Internationale ».

Le ministre a félicité les responsables de l’ASI d’avoir accepté accompagner son pays et estimé que cette institution de protection de l’environnement lui « a permis…à travers sa feuille de route, dont il s’est inspiré, de disposer de sa propre stratégie d’électrification ».

A long terme, l’Etat misera sur l’énergie solaire pour assurer son indépendance énergétique. Il travaille pour augmenter de 50% le pourcentage des énergies renouvelables dans le mix énergétique. Pour y parvenir, les autorités ont concocté deux dispositifs : « le programme Scaling solar et le programme Hydro », précise Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon.

Ce membre du gouvernement rappelle également les recommandations de l’Alliance solaire internationale qui incitent le Togo à accorder une place importante au solaire dans l’agriculture, dans les zones rurales, entre autres. « Il faut dire sans hésitation que tous les programmes retenus par l’ASI sont sur de bons rails au Togo et mon pays s’en félicite », déclare-t-il.

Et d’indiquer par ailleurs que les autorités politiques sont déterminées et mobilisées « à poursuivre (leurs) objectifs et à respecter (leurs) engagements au sein de l’ASI ».

Soulignons que les 27 et 28 juin derniers à Lomé, le gouvernement a organisé une table ronde des bailleurs de fonds et investisseurs et lancé officiellement sa nouvelle stratégie d’électrification. Mme Ségolène Royal y a participé avec une casquette d’envoyée spéciale du président de la République française pour l’Alliance solaire internationale.
A cette occasion, le Togo a réaffirmé son engagement « de réaliser l’accès à l’électricité pour tous les Togolais d’ici 2030 en s’appuyant résolument sur la promotion des énergies renouvelables ».

A.H.

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here