Encore un « milicien » appréhendé au milieu des manifestants

0
1670

A en croire Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, Coordinatrice de la coalition des partis de l’opposition, trois individus non identifiés, assimilés à des miliciens du régime, ont été appréhendés au cours de la manifestation d’aujourd’hui.

La marche n’est pas encore à son point de chute. Mais des individus mal intentionnés sont en train d’être arrêtés du milieu des manifestants. Qui les envoie? Qu’ont-ils l’intention de faire? Pourquoi infiltrent-ils les manifestants?

Autant de questions que se posent les manifestants qui restent très vigilants. A Todman, à quelques mètres du point de départ d’Atikoumé, cet individu (voir images) a été appréhendé. Il portait une arme blanche, selon les témoignages.

Il a été sérieusement molesté par les manifestants avant d’être remis à la police. Il a été dépouillé de ses vêtements et mis complètement à nu.

Hier, outre le jeune homme arrêté avec un long couteau, un autre a été appréhendé avec un pistolet et des grenades lacrymogènes dans son sac au milieu des manifestants. Ils sont tous remis à la police.

« Ils nous infiltrent, mais grâce à Dieu, on les arrête », a déploré Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson.

I.K

www.icilome.com