Encadrer la révolution numérique

Si la révolution numérique crée de nombreuses opportunités, elle est aussi source de difficultés notamment juridiques pour les pouvoirs publics. On pense en particulier à la prolifération de fausses informations sur les réseaux sociaux.

Conçues dans un monde plus lent et moins immatériel, les règles de droit en vigueur peuvent en effet sembler inadaptées. Et pourtant, le droit est-il réellement dépassé face à ce nouveau monde ? Internet est-il devenu une zone de non-droit ?

L’institut français de Lomé organise le 26 janvier prochain un colloque international consacré à la révolution numérique et au droit.

Plusieurs intervenants sont annoncés parmi lesquels Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, Victor Steinberg, avocat au Barreau de Paris et Daniel Segoin, représentant de la France auprès de la Cour de justice de l’Union européene.

Infos pratiques

Institut français du Togo

26 janvier 2018, 14:30

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.