En attendant la fatigue des manifestants, Faure Gnassingbé fait le sourd médiateur !

Au Libéria, Ellen Johnson Sirleaf a en toute responsabilité conduit la transition. A l’issue des échéances électorales, le parti sortant conteste les résultats. Mais, il n’y a pas eu mort d’hommes, pas de prisonniers politiques. Cependant, Faure Gnassingbé a sauté dans le premier avion en direction de ce pays, pour y jouer les pompiers aux côtés de son parrain Alfa Condé, président en exercice de l’Union Africaine.

C’est donc deux missions commando (L’union Africaine représentée par Alfa Condé le président en exercice et la CEDEAO également représentée par son président en exercice), pour une médiation au Libéria.

Curieusement, il n’y a pas encore de tirs de gaz lacrymogènes et/ou un déferlement de l’arsenal militaire contre les populations à l’affût de tueries (y compris sur des enfants), il n’y a pas de milices au Libéria. C’est pourtant la situation qui prévaut au Togo de Faure Gnassingbé le médiateur attitré ou autoproclamé, devrait-on dire !

Le fils du général Eyadema fait le pompier ennuyé depuis, à la recherche de la moindre fumée pour s’échapper de ce caserne de Lomé 2 où le ras-le-bol de son peuple est de plus en plus retentissant. Lâché de part et d’autre pour son obsession du pouvoir à vie, Faure Gnassingbé se colle à son homologue Alfa Condé qui partagerait sa vision de pouvoir à vie.

Au Togo, le nombre de prisonniers politique se multiplie de façon exponentielle, la chasse à l’homme et les réfugiés inquiètent les voisins et la communauté internationale qui ont sué à vouloir faire entendre raison à Faure Gnassingbé.

Dorénavant, le chef de l’Etat togolais fait le manche dans sa sous-région en attendant que l’armée ait raison des manifestants dans le pays. Cela devrait se faire plutôt afin que le fils d’Eyadema vienne peaufiner sa campagne électorale pour 2020.

A. Lemou

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.