Emmanuel Adebayor, un parcours qui fait rêver la jeunesse togolaise

Emmanuel Adebayor, un parcours qui fait rêver la jeunesse togolaise

Le football est le sport le plus réputé au monde. L’une des stars africaines dans ce sport est le togolais Emmanuel Adebayor. Nous allons mieux vous dresser le portrait de ce grand homme au travers de sa vie et de sa carrière.

Origine et parcours junior

Emmanuel est né le 26 février 1984 à Lomé au Togo. Jusqu’à 4 ans cet enfant, ne marchait pas malgré les médecins et guérisseurs traditionnels. Sa mère a fait un jeune et prière de sept jours en son nom. Au septième jour, dans l’église, des enfants qui jouaient au ballon dehors, firent une erreur en envoyant le ballon dans l’église. Un enfant renvoya le ballon à la surprise générale : c’était Emmanuel qui a commencé par marcher. C’est ainsi qu’est née une légende du football africain. Une légende qui sera aussi reconnue mondialement que paris sportif belgique. Actuellement, l’homme de 1m91 est un avant-centre prolifique avec comme pied fort le pied droit. Il fait ses débuts en junior au sein du club de son quartier le Sporting Club de Lomé de 1998-1999. Ensuite, il rejoint Metz et est lancé en première division par Gilbert Gress.

Le passage de Metz à Monaco

A Metz, il joue énormément et permet à son équipe de remporter la coupe nationale des moins de 17ans en marquant le but de la victoire. En 2002-2003, il inscrit 13 buts en ligue 2 et rejoint l’élite française. Il répond à l’appel de Monaco et y joue 115 matchs pour 26 buts. En manque d’efficacité, il fut relégué au banc, mais reçu le coup de fil du légendaire Arsène Wenger.

L’explosion à Arsenal, la confirmation à City et l’épopée madrilène

Ici, il ne tarde pas à s’imposer dans l’effectif. Titulaire indiscutable, il inscrivit 62buts en 162 matchs de 2003-2006. Véritable révélation, Manchester city lui fit appel. Avec les Skyblues, il joue une première saison avec 14 buts en 26 matchs. S’en est suivi des blessures et des suspensions, ainsi que l’incident de la CAN 2010 à Cabinda. Adebayor a été l’un des rares joueurs africains à avoir joué au Real Madrid. En prêt, il joue peu de matchs à cause de la concurrence avec Karim Benzema : 8buts en 22matchs. Il est surtout utilisé en tant que remplaçant. Il est obligé de retourner e revenir en Premier League.

Le passage à Tottenham hotspur

Pour sa première saison, il met 18 buts en 37 matchs. La saison suivante, il est victime de l’explosion de Gareth Bale et de la concurrence de Jermain Defoe. Il marque pourtant 42 buts en 113 matchs. S’en suit un double changement d’entraineur entre lequel Adebayor passe une bonne période au banc de touche.

Une suite de carrière timide et instable

Il s’engage pour six mois en 2016 mais joue très peu et avec une équipe résolument défensive DE Crystal Palace. La preuve, il marquera un unique but en 15 matchs. Après une signature avortée à Lyon, il s’engage pour 18 mois avec le club turc de Başakşehir et mis 28 buts en 76 matchs. Il rejoint Kayserispor pour une saison et résilie son contrat par la suite avant de se lancer dans une aventure au Paraguay. Il n’y joua qu’une poignée de matchs avant de partir.

Parcours en équipe nationale

Adébayor a participé à la coupe du monde 2006. Ensuite, à la CAN 2010 avec un souvenir malheureux. il y eut une fusillade ou il perdit deux compatriotes. Après avoir proclamé sa retraite internationale il revint en 2011 joué un match lors des éliminatoires de la coupe du monde 2014. Mais actuellement, l’histoire d’amour entre les Eperviers et lui est terminée.

  • Palmarès

  • Finaliste de la Ligue des champions avec Monaco en 2004.
  • Finaliste de la League Cup en 2007 avec Arsenal
  • Vainqueur de l’Emirates Cup en 2007.
  • Vainqueur de la Coupe d’Espagne avec Madrid en 2011.
  • Distinctions personnelles

  • 12e au Ballon d’or en 2008
  • Élu joueur africain de l’année en 2008.
  • Élu Footballeur africain de l’année en 2007.
  • Prix de la CAF du XI Africain 2008
  • Meilleur buteur des éliminatoires CAN/Mondial 2006 (Zone Afrique)
  • Prix spécial de l’esprit patriotique lors des Togo Football Awards en 2004
  • Ambassadeur itinérant Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) en 2009
  • Membre de l’équipe type de la Championnat d’Angleterre en 2008
  • Récompense du Soulier d’or phase aller en 2008
  • 2éme meilleur buteur de la Barclays avec 24buts en Championnat d’Angleterre en 2008

En résumé, son parcours est essentiellement en club avec 205 buts en 591 matchs. Soit un ratio de 0.35 but par match.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.