Home Economie Economie: l’impact des transferts de fonds en Afrique

Economie: l’impact des transferts de fonds en Afrique [Business Africa]

0
394
transfert-TMoney-T-Money-frais-Togocom-1.jpg

Avec une diaspora dynamique, les envois de fonds sont devenus la principale source de financement externe dans de nombreux pays africains. Business Africa, revient sur des études ont sur les impacts des flux sur les PIB en Afrique.

Lire aussi:Au Togo, la BB Lomé augmente de 24% le prix de ses produits sans informer les consommateurs

Le Nigeria est le premier pays d’Afrique à recevoir de l’argent de sa diaspora, quant l’Afrique du Sud est le pays qui en envoie le plus à l’étranger, selon des données de l’agence Western Union sur les tendances en matière d’envois de fonds sur l’ensemble du continent.Almaz Negash, la fondatrice et la Directrice générale du réseau de la diaspora africaine est l’invitée.

Soudan, une famine imminente ?

Le Soudan consomme environ un million de tonnes de blé par an, alors que la production locale ne couvre que 17 % des besoins du marché. Avec une production locale qui devrait diminuer de 25 % et l’escalade des prix alimentaires mondiaux, la situation semble désastreuse pour un pays qui est l’un des plus vulnérables à la famine sur le continent. Voyons ce qu’il en est.

Lire aussi:Transferts d’argent vers les familles africaines : l’âge d’or de la cryptomonnaie ?

La ruée vers l’or au Sénégal, source d’espoir et de désespoir

Au cours des 20 dernières années, la région de Kédougou, dans l’est du Sénégal, a été le théâtre d’une ruée vers l’or massive qui a attiré des habitants de pays voisins comme la Guinée et le Mali. Les villages autrefois peu peuplés se retrouvent avec plus de monde, plus d’entreprises et plus de vices liés à la ville comme la traite des êtres humains et la prostitution. Nous disposons d’un rapport détaillé.

Fr.africanews.com

Source : Togoweb.net