Drague, coït en ligne: la face cachée de WhatsApp à Lomé

6

Bella, est commerçante à Lomé. Elle n’est pas très active sur les réseaux sociaux et le reconnait volontiers. Mais elle a l’habitude de les utiliser de temps à autre pour ses besoins et échanger avec son amoureux.   « En ce qui me concerne, je ne suis pas très active sur WhatsApp. Pourtant dès que l’occasion se présente, je profite pour écrire à mon bien-aimé. Juste pour lui souhaiter une bonne journée et par moment lui envoyer certaines de mes photos et des messages mais il ne répond pas », confie-t-elle.

A la différence de Bella, Pierrot A. (Agent immobilier) est un homme hyper connecté. Les réseaux sociaux pour lui, c’est le lieu privilégié pour parler avec ses proches, amis, et sa partenaire.

« Nous nous envoyons des poèmes des messages d’amour, des images insolites via ce réseau. Et tout cela se passe même dans la nuit profonde;  parfois nous faisons l’amour à travers Whatsapp », dit-il tout en souriant.

Latifou aussi aime bien « WhatsApp ».  La femme avec laquelle il vit en ce moment, il l’a connue dans un groupe WhatsApp. « Et du coup, les choses sont allées vite. Dieu merci nous vivons ensemble maintenant.  Nous échangeons beaucoup à travers ce canal de communication”, a-t-il témoigné.

Mais WhatsApp peut être aussi à l’origine des pires jalousies et des conflits dans le foyer. C’est le cas de Bibi, cuisinière de formation qui a rencontré l’être aimé sur ce réseau social, les choses sont de plus en plus difficiles à supporter.

A chaque fois qu’elle voit son homme scotché à son téléphone, elle avoue être traversée par un violent sentiment de jalousie.

«Je suis très jalouse lorsque je vois mon partenaire faire WhatsApp. Surtout s’il le fait en souriant, ça me donne l’impression qu’il échange avec des filles. Il m’arrive d lui demander de me draguer de nouveau lorsque nous deux nous sommes rencontrés sur WhatsApp . On le fait juste pour nous amuser », témoigne-t-elle.

Hara Kiri No 092

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.