Dispute autour d’un logiciel

86

L’activité était perturbée lundi au port autonome de Lomé à la suite d’un conflit avec les déclarants en douane non agréés. Au cœur de la dispute, la mis en place de ‘Meris’ un système de traçabilité des véhicules d’occasion en transit.

Un suivi informatique développé par l’Union des professionnels en douane agréés (UPRAD).

 ‘Nous dénonçons ce nouveau système imposé par l’UPRAD avec des frais supplémentaires de 10.000 Fcfa’, a expliqué Tona Sodji, l’un des responsables des transitaires non-agréés.

Des véhicules entrent officiellement en transit au Togo (par voie terrestre ou via le port), mais ne ressortent jamais du pays. Ils sont vendus discrètement sur place. Illégal évidemment puisque les taxes d’importation passent à l’as.

D’où la décision des douanes et de l’UPRAD de se doter d’une parade pour lutter contre le trafic.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here