Diaspora: un jeune togolais retrouvé mort, le corps mutilé

La famille APEKOU ABOTSI dans la préfecture de Vo est dans l’émoi depuis le 05 Juin 2020. Leur fils Foyawo, la trentaine d’âge, maçon carreleur, staffeur et peintre de son état, travaillant au Nigéria, dont le corps a été retrouvé sans vie, dans des conditions macabres, au bord d’une autoroute, dans l’Etat de Ondo State.


Selon les informations parvenues à la rédaction du site d’information atlanticinfos.com, la mésaventure de Foyawo APEKOU ABOTSI, natif de Vogan, a commencé le 03 Juin 2020, au Nigéria, dans l’Etat d’Ondo State, plus précisément à Orè. Une ville connue pour ses grands chantiers en infrastructures.

A LIRE AUSSI: Affaire du revenant de Tokoin: la fin de l’histoire!

A en croire ce membre de la famille du défunt, le mercredi 03 juin 2020, Foyawo « a appelé l’un de ses proches parents à Lagos pour l’alerter que sa vie est en danger.

Qu’il vient d’être enlevé par ses beaux frères nigérians pour une destination inconnue. Le temps de finir la phrase suivante « mes beaux frères sont venus m’arrêter.

Si vous n’avez plus de mes nouvelles, sachez qu’ils m’ont… », son téléphone a été coupé », a témoigné l’un des frères du feu Foyawo APEKOU ABOTSI.

Informée à Vogan,  toujours selon les informations, la famille s’est lancée à sa recherche en appelant son numéro de téléphone sans succès jusqu’au jeudi 04 juin.

Les mêmes informations ont précisé que le vendredi 05 juin, un appel venant de la police de Ondo State a informé l’un des amis du jeune entrepreneur que le corps du nommé Foyawo a été retrouvé sans vie au bord d’une autoroute.

A LIRE AUSSI: Bénin: une future pasteure violée et tuée dans une église

« D’autres indiscrétions laissent fuiter que dans sa détresse, il aurait appelé un autre ami pour lui dire qu’il se débat avec ses beaux frères dans une forêt et qu’ils jurent qu’ils vont le tuer pour des rituels », a affirmé l’un des frère du défunt.

Mais une délégation envoyée par la famille s’est rendue sur les lieux. « Le corps du jeune togolais a été malheureusement retrouvé à la morgue. On peut constater d’énormes traces de blessure au visage et sur les membres inférieurs.

Un énorme trou sur ses côtes droites montre ouvertement que son cœur a été arraché en plus les poumons. Nous avons contacté un membre de la famille, membre du conseil municipal de Vo1 qui a confirmé les faits. Le jeune entrepreneur s’en va dans une condition très macabre », a fait savoir une autre source proche de la famille.

Installés auparavant à Lagos State, le jeune et sa famille se sont après réinstallés dans l’Etat d’Ondo State, plus précisément à Orè, là où il a été kidnappé avant d’être assassiné tragiquement  par ses ravisseurs.

A LIRE AUSSI: À 9 ans, cet enfant fait des miracles à Djagblé

Foyawo tué tragiquement par des individus non encore identifiés, « laisse derrière lui deux fillettes dont on ne connaîtra jamais la destination puisque la veuve du défunt qui est nigériane est inaccessible depuis le début de cette affaire », a fait savoir un autre frère de la victime. « Personne ne connait leur résidence actuelle. Des démarches seront entreprises pour ramener le corps au pays », selon notre source.

En somme, l’image du corps sans vie de Foyawo APEKOU ABOTSI est horrible et odieuse, insoutenable et difficile à regarder, surtout pour les âmes sensibles. Pour cette raison et pour des raisons d’éthique, nous préférons faire économie de cette image.

Vous aimeriez voir ceci:

illustration

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.