Diaspora, Allemagne : Emmanuel Macron interpellé par des manifestants togolais à Aachen sur la crise sociopolitique au Togo.

87

Aachen, Allemagne ce jeudi, 10 Mai 2018. Ciel clément. Température estivale dans l’air et dans le coeur des Togolais de la diaspora en Allemagne.

Hier tard dans la nuit, le bruit circulait déjà par coups de fil faisant état de la probabilité de présence de Macron et quelques chefs d’États et de gouvernement européens à Aachen en Allemagne. Bien que nous ne soyons pas fixés sur le programme de cette visite-surprise du Président français en territoire allemand, nous avons néanmoins décidé de dépêcher dans la ville-hôte ceux de nos compatriotes qui pouvaient y faire le déplacement.

Il est finalement clair qu’en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel, certains dirigeants européens dont Emmanuel Macron étaient à Aix-la-Chapelle près d’Aachen en vue de dépoussiérer l’Union Européenne mais aussi pour consolider cette Union et resserrer les rangs entre les pays membres face à l’adversité plus grandissante des autres puissances. Cette rencontre a été aussi l’occasion pour l’Union de décerner « Karlpreis », le « Prix Karl » à l’illustre invité Macron pour son engagement en faveur de l’Europe.

Nos compatriotes que les maîtres de cérémonie attendaient le moins ont réussi, bien que tenus éloignés du rituel, à attirer l’attention de Macron sur eux grâce à leurs voix sonores que l’on dirait portées sur des mégaphones. Nos frères et soeurs sont parvenus à interpeller le Président français sur la sourde oreille qu’il fait à propos de la crise togolaise. Surpris donc par cette interpellation, le récipiendaire Macron et sa suite ont été obligés de rester tout oreille à cet appel émouvant pendant quelques minutes. (Suivez plutôt les vidéos et les images.)

Je voudrais ici rendre un hommage mérité à nos frères et nos soeurs pour leur disponibilité, leur sens élevé de la Patrie et la spontanéité avec laquelle ils ont répondu à notre appel. Je voudrais par ailleurs rappeler à nos compatriotes de la diaspora où qu’ils se trouvent d’être vigilants et toujours prêts à répondre à notre appel comme ce fut le cas aujourd’hui. Partout sur le sol européen, les dirigeants africains qui piétinent ou se mettent en marge des constitutions de leurs pays à l’instar de Faure Gnassingbe, devront être dénoncés et humiliés tel qu’ils le font à leurs populations.

Vive la diaspora togolaise
Vive la C14
Que Dieu bénisse le Togo, la Terre de nos Aïeux.

Akondoh Ali

Video : Eddy Djagou

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here