DESCOGEF de l’UEMOA : Au Togo, 94 candidats composent à ESA

Établissement supérieur d’enseignement privé au Togo, l’École Supérieure des Affaires (ESA) de Dr Charles Birregah est, depuis l’année dernière, retenue comme Centre d’examen du Diplôme d’Études Supérieures de Comptabilité et Gestion Financières (DESCOGEF) de l’UEMOA, par la Commission Régionale pour la Formation des Experts Comptables et Financiers (CREFECF) qui se trouve à Dakar au Sénégal.

Retenue centre d’examen, l’École Supérieure des Affaires (ESA), située à Agoè à Lomé, accueille, pour le compte du Togo, les postulants au Diplôme d’Études Supérieures de Comptabilité et Gestion Financière (DESCOGEF) de l’UEMOA, session 2020-2021, pour devenir expert-comptable. Au total, 94 candidats répartis dans 4 salles d’examen affrontent les épreuves dans le strict respect des mesures barrières. Démarré ce lundi 25 octobre 2021, l’examen se poursuit jusqu’au 6 novembre prochain.

Des candidats en pleine composition

Selon le chef centre Dr Charles Birregah, par ailleurs Fondateur et Directeur Général de l’ESA, l’expert-comptable est très nécessaire pour l’économie d’un pays.

« Nous sommes là pour attester, certifier la santé financière de ces institutions. Ce diplôme, les pays sous-développés en ont besoin », a-t-il déclaré.

Puis de soutenir : « L’expert-comptable, c’est le médecin des entreprises. Aussi bien quand la personne physique est malade, il va voir un médecin/docteur, nous (les experts-comptables-ndlr), nous sommes les docteurs des personnes morales : les entreprises, les associations, l’État. Nous sommes les médecins des entreprises ».

Dr Charles Birregah

D’après les explications de Charles Birregah, les entreprises en Afrique ne marchent pas parce qu’elles ne font pas recours à ces professionnelles que sont les experts-comptables.

A noter que c’est un examen régional. A part l’École Supérieure des Affaires (ESA) qui accueille les candidats au niveau du Togo, l’examen se déroule simultanément et aux mêmes heures dans 7 pays de l’Union économique et monétaire ouest-africain (UEMOA). Notamment au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, au Niger et au Sénégal.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.