Des journalistes outillés sur le concept du climat des affaires et ses réformes

Le séminaire de formation et d’information, initié par la Cellule du climat des affaires (CCA) à l’endroit des journalistes sur les différents concepts de la méthodologie d’évaluation des principaux indicateurs du climat des affaires au Togo, a pris fin vendredi sur une note satisfaction.

Vendredi, troisième et dernier jour de cette formation, les échanges ont porté sur les réformes opérées en matière de commerce transfrontalier. L’objectif est de relever les changements relatifs aux processus logistiques liés à l’importation et à l’exportation des marchandises avant et après l’installation du Guichet unique pour le commerce extérieur (GUCE) au Togo.

Selon Cédric Chalvon, Directeur général de la Société d’Exploitation du Guichet Unique pour le Commerce Extérieur (SEGUCE) au Togo, beaucoup de choses ont été améliorées en terme de fluidité dans le commerce transfrontalier, notamment «la transparence sur les frais à payer».

«Aujourd’hui, il y a beaucoup de factures qui sont encaissées à travers le document de frais unique. Il y avait plus de transparence qu’avant où vous devez vous déplacer d’un service de facturation à un autre, avec le désagrément que cela causait. Et le manque de transparence pour l’importateur qui est le payeur final. Aujourd’hui, vous avez plus de transparence sur le montant que vous devez payer », a-t-il renseigné.

D’autres défis restent à relever au niveau des contrôles. « C’est un travail permanant qu’on fait avec les acteurs, mais il faut qu’on continue l’automatisation des procédures et de contrôle. Et Il y a un défi assez large qui nous frêne, c’est le manque d’informatisation des acteurs », a ajouté Cédric Chalvon.

Ces trois de jours de formations et d’information ont été une satisfaction pour les responsables de la Cellule du climat des affaires (CCA). La Coordonnatrice Nationale de la Cellule du Climat des Affaires, Mme Sandra Johnson, a souhaité qu’à travers le canal médiatique, les populations puissent profiter effectivement des différentes réformes entreprises, ces dernières années, par le gouvernement togolais pour améliorer le climat des affaires au Togo.

Rappelons que plus de 80 journalistes des médias publics et privés ont suivi cette formation de 3 jours riche en exposés et en échanges. Entre autres thèmes débattus: « Transfert de propriété », « Création d’entreprise », « Commerce transfrontalier » « obtention de permis de construire », « Accès à l’électricité », « Exécution de contrat », « Paiement d’impôts » et « Taxes et l’accès au crédit ».

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.