Déjà plusieurs blessés signalés à Sokodé

 

 

La chasse à l’homme continue au centre du pays, notamment dans la ville de Sokodé, où les militaires se déchaînent sur les paisibles citoyens.

« On ne peut pas prôner un dialogue et maintenir les populations sous une chape de plomb », a déclaré Nathaniel Olympio, président du Parti des Togolais, membre de la coalition de l’opposition.

Il regrette et dénonce la situation à Sokodé où plusieurs blessés sont signalés depuis le début des bastonnades ce matin.

I.K

 

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.