Crises sanitaires: les frontières terrestres du Togo dotées d’équipements de santé publique

Crises sanitaires: les frontières terrestres du Togo dotées d'équipements de santé publique

(Togo Officiel) – Au Togo, des partenaires continuent de se mobiliser pour renforcer les capacités du pays dans la riposte contre les crises sanitaires. L’Agence de coopération internationale du Japon (JICA) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont offert vendredi de nouveaux équipements.

Dans le détail, ce nouveau don est constitué de 3 ambulances médicalisées, 60 moniteurs de température (thermo-flash), 30 stations de lavage des mains, 18 stations de toilettes mobiles, 6 réservoirs d’eau pour le lavage des mains et les stations de toilettes, 6 structures d’isolement et cabines de contrôle sanitaire équipées, 30 tablettes et 10 ordinateurs portables.

En effet, il s’inscrit dans le cadre du projet “Renforcement des capacités de gestion des frontières pour répondre aux crises de santé publique, y compris la COVID-19”, financé par la JICA et exécuté par l’OIM. De fait, trois points d’entrées : Kodjoviakopé, Sanvee Condji et Cinkassé seront renforcées contre d’éventuelles crises sanitaires.

Ainsi, ces matériels permettront de mieux contrôler l’état de santé des personnes entrant sur le territoire togolais et de détecter d’éventuelles maladies pouvant compromettre la santé des citoyens.

Réalisée dans 5 pays transfrontaliers notamment la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo, le Burkina Faso et le Bénin, l’initiative facilite le commerce transfrontalier sous-régional et accroît leur connectivité.

Source : RepubliqueTogolaise.com