Crises ouest-africaines : l’Organisation de la coopération islamique souhaite les bons offices du Togo

Crises ouest-africaines : l’Organisation de la coopération islamique souhaite les bons offices du Togo

(Togo Officiel) – Quelques jours après avoir reçu une demande formelle de Bamako, le Togo est de nouveau sollicité sur le plan diplomatique. L’Organisation de la coopération islamique (OCI) pour l’Afrique a transmis ce vendredi un message de plaidoyer au Président de la République, pour l’intervention de la diplomatie togolaise dans la résolution des crises sociopolitiques au Mali, au Burkina Faso et en Guinée.

Le message a été remis lors d’un entretien à Lomé, entre Faure Gnassingbé et le professeur Nassirou Bako-Arifari, l’envoyé spécial du Secrétaire général de l’OCI.

J’ai transmis au Président de la République un message du Secrétaire général de l’OCI, Monsieur Hissein Brahim Taha, relatif à la situation de crise, d’instabilité dans un certain nombre de pays membres de la Cedeao. Le Secrétaire général de l’OCI a souhaité que le Chef de l’Etat togolais mette toute son expérience, son génie de diplomate, de consensus qui est une grande tradition diplomatique du Togo afin que nous puissions trouver les solutions consensuelles, des compromis acceptables dans les différentes crises dans la sous-région notamment au Mali, au Burkina Faso et en Guinée”, a expliqué le responsable.

Pour le Togo, il s’agit d’une reconnaissance en ce qui concerne l’engagement du pays à promouvoir la paix dans la sous-région et sur le continent.

Lire aussi

Diplomatie : le Togo est et sera un pays exportateur de paix (Robert Dussey)

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.