Crise togolaise : La France s’en mêle 25 octobre 2017

0
388

Crise togolaise : La France s’en mêle                                                                             25 octobre 2017
Agnès Romatet-Espagne, porte parole du Quai d’Orsay,

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

L’appel du Président du Parti National Panafricain (PNP), Tikpi Atchadam au chef d’État français Emmanuel Macron semble trouver écho favorable. La France a réagi ce mercredi en invitant le gouvernement togolais et l’opposition à un dialogue “immédiat” pour le dénouement de la crise.

Le Togo est en proie à une crise depuis plus de deux mois. Pis, la situation s’enlise au jour le jour. Face à cette situation, la France se dit préoccupée par les rapports faisant état de la présence d’hommes en civil aux côtés des forces de l’ordre, pouvant s’apparenter à des milices, rapporte l’AFP.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Tout en appelant Faure Gnassingbé et ses hommes de main à respecter le droit de manifester, la porte parole du Quai d’Orsay, Agnès Romatet-Espagne appelle à un dialogue qui doit déboucher sur les réformes politiques, notamment la révision de la constitution limitant à deux le mandat présidentiel et l’instauration d’un scrutin présidentiel à deux tours.

Point n’est besoin de rappeler qu’en deux mois, la sauvage répression des manifestations de l’opposition a fait 16 décès et plusieurs blessés à Lomé et à l’intérieur du pays. Néanmoins, ce lourd bilan n’estompe pas l’ardeur de l’opposition. Elle appelle d’ailleurs à de nouvelles manifestations les 7, 8 et 9 novembre prochains sur toute l’étendue du territoire.

Togo-Online.co.uk