Crise togolaise : La France s’en mêle 25 octobre 2017

Crise togolaise : La France s’en mêle                                                                             25 octobre 2017
Agnès Romatet-Espagne, porte parole du Quai d’Orsay,

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

L’appel du Président du Parti National Panafricain (PNP), Tikpi Atchadam au chef d’État français Emmanuel Macron semble trouver écho favorable. La France a réagi ce mercredi en invitant le gouvernement togolais et l’opposition à un dialogue “immédiat” pour le dénouement de la crise.

Le Togo est en proie à une crise depuis plus de deux mois. Pis, la situation s’enlise au jour le jour. Face à cette situation, la France se dit préoccupée par les rapports faisant état de la présence d’hommes en civil aux côtés des forces de l’ordre, pouvant s’apparenter à des milices, rapporte l’AFP.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Tout en appelant Faure Gnassingbé et ses hommes de main à respecter le droit de manifester, la porte parole du Quai d’Orsay, Agnès Romatet-Espagne appelle à un dialogue qui doit déboucher sur les réformes politiques, notamment la révision de la constitution limitant à deux le mandat présidentiel et l’instauration d’un scrutin présidentiel à deux tours.

Point n’est besoin de rappeler qu’en deux mois, la sauvage répression des manifestations de l’opposition a fait 16 décès et plusieurs blessés à Lomé et à l’intérieur du pays. Néanmoins, ce lourd bilan n’estompe pas l’ardeur de l’opposition. Elle appelle d’ailleurs à de nouvelles manifestations les 7, 8 et 9 novembre prochains sur toute l’étendue du territoire.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.