Home Société Crise politique au Niger : quand la position que maintient le Togo...

Crise politique au Niger : quand la position que maintient le Togo dérange

0
536
PierreS.Adjete.jpg

Publicités

Le Togo, pays d’Afrique de l’Ouest, se trouve actuellement à un carrefour délicat, où la promesse d’une unité nationale reste suspendue à une épreuve cruciale. Malgré les controverses et les enjeux régionaux qui planent, le pays doit impérativement s’engager sur la voie de la réconciliation, de la justice et de la souveraineté pour éviter l’explosion de maux qui le rongent depuis des décennies. Le modèle togolais, initialement conçu pour unir le peuple et consolider la souveraineté nationale, doit reprendre sa marche vers la République. Cela implique de transcender les douleurs du passé, d’accepter la nécessité d’un grand pardon, de réparations, et d’établir une justice équitable. Dans cette démarche, il n’y a pas d’autre choix.

Le Togo est une POUDRIÈRE, non seulement pour les Togolaises et les Togolais, mais pour toute l’Afrique, à cause des forfaitures dans lesquelles le pays s’est trempé en Afrique de l’Ouest et parfois au-delà… Sans honte, le Togo s’apprête à jouer ce mauvais rôle dans la crise du Niger…

C’est pour cela qu’il faut, d’ores et déjà parler de là où nous considérons que cette lutte pour notre Dignité nous mène, et doit nous mener, c’est-à-dire de notre mission essentielle, celle qui est restée en suspension dans l’air, l’eau, le soleil, particulièrement dans les éléments naturels que nous partageons et qui nous nourrissent depuis des décennies et participent du Modèle togolais : FAIRE NATION.

Oui… FAIRE NATION nous sort d’une quelconque revanche pour nous asseoir dans la l’indispensable compétence du retour à la République.

Oui, il nous faut FAIRE NATION au Togo pour ne pas faire exploser ce pays de tous les maux, douleurs, souffrances, épreuves, malédictions, erreurs, hypocrisies, fourberies, difficultés, méchancetés, peines, condamnations, injustices, abus, inégalités, impostures, complicités, et autres.

Oui, le Modèle togolais était bien engagé à FAIRE NATION, et la consolider en toute Souveraineté et Solidarité ; tant d’objectifs auxquels nous nous devons d’associer clairement la nécessaire Réconciliation… Nous n’avons pas de choix ! Une Réconciliation en toute justice, Grand Pardon, réparation, etc.

Malgré son état de POUDRIÈRE, nous saurons réussir le Togo et parachever la destinée promise à tous ses enfants sur un territoire aussi modeste que gérable… FAIRE NATION.

Nous y croyons… Nous Bâtissons Demain… POUR Le Togo

Pierre S. Adjété

Ne manquez plus l’actualité du Togo et du monde, rejoignez notre groupe

Source : Togoweb.net