Crise au Togo: l’ex-premier ministre Edem Kodjo se prononce enfin!

Ancien premier ministre du Togo et personnalité très connue en Afrique et à travers le monde, Edem Kodjo a décidé de sortir de son silence et de s’exprimer sur la crise socio-politique qui secoue son pays. Président de la Fondation Pax Africina, l’homme appel à un dialogue sérieux entre tous les acteurs sur une crise qui n’a que trop durée.

Plusieurs fois médiateur de l’Union Africaine (UA) et de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), et de l’Organisation internationale de la francophonie, Edem Kodjo ne pense pas qu’une solution parfaite viendra de l’extérieur. Mais des togolais qui doivent discuter et s’entendre.

« Ce n’est pas seulement de l’extérieur que pourra venir la solution. Nous somme prêt aussi à apporter notre modeste contribution à la réalisation de ce grand idéal. Il est temps de prendre le taureau par les cornes et d’aller courageusement vers les voies d’un dialogue républicain et fécond, susceptible de nous éloigner de cette crise qui se prolonge et s’éternise. Le Togo le mérite courageusement et le temps presse. » Telle est en substance la note du président de Pax Africana sur la situation qui prévaut actuellement dans son pays le Togo.

Par ailleurs, selon Radio France internationale (RFI), une médiation serait en cours entre le Ghana et la Côte d’Ivoire. Les deux pays formeront donc une coalition pour venir rencontrer les différents protagonistes.

Selon la même source, le ministre de la Défense ivoirien serait à Lomé ce vendredi pour rencontrer le président Faure Gnassingbé.

Pour l’heure, un calme précaire règne dans la capitale Lomé. La ville de Sokodé qui en paie le lourd tribut ressemble à une ville morte. Toutes les activités économiques et même religieuse tournent en ralenti.

Crise au Togo: l’ex-premier ministre Edem Kodjo se prononce enfin!« />

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.