Crash de Lungi-Un rituel d’inhumation des victimes 15 ans après

Le 3 juin 2007, treize (13) Togolais ont péri dans un crash d’hélicoptère près de l’aéroport de Lungi en Sierra Leone. Quinze (15) ans après, ils sont inhumés de façon symbolique à Lomé.

Les cercueils symboliques des 13 victimes de Lungi, dont Richard Attipoé (alors ministre des sports), ont été inhumés au stade de Kégué le dimanche 19 juin 2022. Le rituel s’est déroulé en présence des familles des victimes, du ministre des Sports et des Loisirs, Lidi Bessi Kama et du président de la Fédération togolaise de football (FTF), Guy Kossi Agbovy.

Selon plusieurs journaux en ligne, cette cérémonie intervient après le retour vendredi d’une délégation composée de prêtres vodoun et de chefs traditionnels sur les lieux du drame en Sierra Leone. Elle avait pour mission, c’est « de faire procéder au rituel traditionnel permettant de rapatrier les âmes des disparus dans leur pays natal (le Togo-ndlr) », renseigne AHOUEVI INFO.

Le crash d’hélicoptère, rappelons-le, s’est produit pendant que le Togo venait de battre (1-0) la Sierra Leone lors d’un match de qualification pour la CAN 2008.

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.