Home Société Covidgate : pourquoi le gouvernement a-t-il commandé l’audit de la Cour des Comptes ?

Covidgate : pourquoi le gouvernement a-t-il commandé l’audit de la Cour des Comptes ?

0
416
Gouvernement-Victoire-Dogbe-Togo.jpg

http://gtaassurancesvie.tg

Au moment où tous les leaders d’opinion condamnaient la gestion faite des fonds alloués à la riposte contre la Covid19, le gouvernement togolais a tenu à préciser qu’il est le commanditaire du rapport de la Cour des comptes. La réaction étonnante du gouvernement pose la question de l’objectif visé en commandant cet audit.

Pour effacer de l’esprit de certains Togolais qui auraient pu penser que la Chambre de la Cour des comptes chargée du contrôle des comptes de l’Etat s’est de son propre chef intéressée au Fonds de Riposte et de Solidarité Covid19 (FRSC), le gouvernement a produit un communiqué le 09 Février dernier pour indiquer que c’est lui-même qui a commandité l’audit de ce fonds.

Le gouvernement précise que « la mission assurée par la Cour des comptes et le travail qui a été réalisé à l’initiative et à la demande du gouvernement, traduisent un fonctionnement normal des institutions de l’Etat de droit prévu par la Constitution de notre pays ainsi que la volonté de transparence qui anime les autorités togolaises ».

On est tenté d’applaudir l’exécutif togolais qui évoque une « volonté de transparence ». En effet, il est logique de penser que cet audit vise à vérifier la conformité de la gestion du fonds covid19 aux règles fondamentales de gestion publique.

De même, en toute logique, s’il advenait qu’il y ait eu des irrégularités, des détournements, des dépenses injustifiées et étrangères à la mission principale, le commanditaire, c’est-à-dire le gouvernement devrait s’activer à poursuivre les présumés auteurs. C’est sur ce point que les autorités togolaises font preuve d’une incohérence inouïe en exprimant un certain satisfecit du rapport produit.

Les autorités togolaises ont démontré aux citoyens qu’elles ne sont pas dans la logique de transparence ou de poursuite des prévaricateurs de la République. Visiblement en commanditant ce rapport, le gouvernement ne cherchait qu’à distraire le peuple, comme le disent nombre d’observateurs.

Avec Icilome

Source : Togoweb.net