Cours en ligne : seuls 18% des Togolais possèdent un ordinateur

Les portes des écoles, instituts ou universités ont été fermés le 20 mars dernier suite à l’état d’urgence décrété par le Gouvernement pour faire face à la pandémie de la Covid 19. L’année ne va pas être blanche précise chaque fois les ministères en charge de l’éducation. La solution envisagée est l’enseignement à distance.


 Pour sa faisabilité, l’Etat peut s’appuyer sur les résultats d’une enquête que vient de publier Afrobarometer au Togo par le Center for Research and Opinion Polls (CROP) et intitulée « Poursuite des cours par télévision, radio, et Internet pendant la pandémie du COVID-19: Atouts et contraintes au Togo ».

A LIRE AUSSI: Coronavirus au Togo : l’enfer des enseignants privés [témoignages]

Les résultats de l’enquête nous révèlent que quatre Togolais sur cinq environ disposent d’une radio dans leur ménage (81%) et mais seuls 78%  suivent régulièrement les informations à la radio. Deux ménages sur cinq (44%) ne possèdent pas de télévision.

La moitié (51%) des Togolais ne suivent jamais ou rarement les informations à la télé. Un cinquième des Togolais (18%) possède un ordinateur. Quatre Togolais sur cinq (82%) ont un téléphone portable à usage personnel.

Un tiers (32%) de la population ont des téléphones qui peuvent accéder à l’Internet. Moins de deux Togolais sur 10 (18%) s’informent souvent via l’Internet.

A LIRE AUSSI: Togo : les écoles vont être rouvertes !

La crise du COVID-19 vient révéler au grand jour non seulement le fossé numérique existant, mais aussi à quel point les technologies de l’information et de la communication sont nécessaires.

Etant donné que la majorité des ménages ont accès au moins à un poste radio, la diffusion des cours à travers les chaînes radio pourrait connaître une réussite au niveau de l’enseignement primaire et secondaire.

A LIRE AUSSI: Reprise des vols Air France: la colère des médecins togolais

Mais ce ne serait pas autant pour le niveau supérieur, où les cours en ligne nécessitent une connexion Internet continue et de bonne qualité. Une complémentarité entre les moyens de diffusion s’avérerait aussi indispensable pour atteindre le maximum d’apprenants pendant la pandémie, peut-on lire dans le rapport de l’enquête.

Luc Amen

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.