Corruption : le Togo se dote d’une nouvelle stratégie quinquennale

Corruption : le Togo se dote d’une nouvelle stratégie quinquennale

(Togo Officiel) – Le Togo dispose désormais d’une nouvelle stratégie de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées. Après 18 mois d’élaboration, le document a été officiellement remis jeudi 13 octobre au gouvernement à Lomé.

Le nouveau plan, conforme aux standards internationaux, couvre la période 2023-2027 et s’articule autour de trois axes : le renforcement du cadre juridique et institutionnel, la mobilisation de toutes les couches de la population, et enfin des actions de renforcement de l’intégrité et la transparence au sein de l’administration publique.

Tout le monde doit se sentir concerné”, a insisté dans ce sens le président de la Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (Haplucia), l’institution mise en place depuis 2015 pour prévenir la corruption.

Pour le gouvernement, il s’agit désormais de mieux coordonner la lutte : “Nous avons choisi de faire une lutte axée sur un triptyque : information, prévention, répression”, explique le ministre chargé des relations avec les Institutions de la République et porte-parole de l’exécutif, Christian Trimua, qui invite les différents acteurs à se joindre aux efforts.

En 2021, le pays a progressé de six places dans le classement mondial sur la perception de la corruption de Transparency International. Ceci, après deux années de stagnation.

Lire aussi:

Corruption: la Haplucia et la BOAD scellent un partenariat

Source : RepubliqueTogolaise.com