Coronavirus : Faure face à ses mesures sociales

Le pays tout entier vit dans une certaine psychose due au Coronavirus. Le nombre de cas positifs à la maladie ne cesse de progresser inexorablement au grand dam de ceux qui sont au front pour la lutte contre sa propagation. Les données de ces derniers jours démontrent l’existence du virus sur toute l’étendue du territoire.


Le nombre de cas a plus que doublé en un mois. Certains prédisent le pire dans les semaines à venir, si les Togolais ne redoublent pas d’efforts et mettent en pratique les mesures barrières.

Car, il faut l’avouer, les populations peinent à mettre en pratique les consignes de protection individuelle et sociale. Si dans la capitale Lomé, les gens ont pu observer les mesures barrières au début de leur prescription, il faut reconnaitre qu’ils ont baissé la garde depuis quelques semaines.

A LIRE AUSSI: Football : la FTF s’en remet au ministre des sports

C’est ainsi que les regroupements d’amis ont repris de belle autour des bouteilles de bières, des verres de Sodabi ou des calebasses de Tchoukoutou. Les bars et autres débits de boisson ne désemplissent pas.

 Certains se moquent même des messages de sensibilisation qui tourne en boucle sur les media. On peut comprendre que les mesures de restrictions imposées par les autorités pèsent énormément sur la vie des gens et l’impatience de certaines personnes à recommencer par vivre ” normalement”.

Mais il faut aussi admettre que le la pandémie n’est pas encore endiguée dans notre pays et que la vigilance soit de mise pour que tous les efforts consentis par tous jusqu’ici ne soient pas vains.

Et surtout, que les mesures prises par le gouvernement passent en pertes et profits. S’il faut que, de par la négligence des uns et des autres, tous ces programmes initiés par le chef de l’Etat dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 n’atteignent pas leurs objectifs, tous les Togolais seront comptables devant l’histoire.

A LIRE AUSSI: Sérail : après la prestation, Faure Gnassingbé dans de beaux draps

 Le programme Novissi sert déjà 558 069 bénéficiaires pour un montant d’environ 8 milliards de FCFA, dont 3,250 milliards de F CFA au titre de la 1ère tranche, 2,523 milliards F CFA au titre de la 2ème tranche et 2,234 milliards F CFA au titre de la 3ème tranche.

Les autres mesures sociales à savoir la prise en compte de la tranche sociale de la facture de l’électricité, la gratuite de l’eau aux bornes fontaines publiques, la baisse des frais des branchements de la TdE et bien d’autres doivent servir à quelque chose.

Le gouvernement fait sa part et le chef de l’Etat a promis ne laisser aucun Togolais sur le côté. Mais il a aussi dit que c’est ensemble que les Togolais doivent combattre le mal et le vaincre.

“Cette bataille, nous la gagnerons. Nous n’avons pas d’autres choix. Mais pour la gagner, nous devons respecter les mesures prises et faire preuve d’une grande discipline collective”, a dit Faure Gnassingbé.

A LIRE AUSSI: Urgent : un proche du Général Kadanga est mort

Alors quand on observe de ces comportements qui mettent en péril la vie de toute la nation, il y a lieu de sonner le tocsin et rappeler tout le monde au respect des gestes barrières, qui seuls, peuvent éviter la propagation du virus parmi la population. Ne pas les observer deviendraient une faute lourde, mieux un crime car mettant la vie des Togolais en danger de mort.

La sensibilisation doit se poursuivre intensément dans les préfectures de l’intérieur du pays dont certaines localités viennent de connaitre leurs premiers cas positifs.

Ceux qui y habitent doivent être conviés au respect strict des dispositions prises dans leur intérêt et veiller au respect des mesures annoncées par le gouvernement dans sa famille et dans son milieu professionnel. Ceux qui sont positifs au Covid- 19 ne doivent pas prendre la poudre d’escampette.

A LIRE AUSSI: Sérail : la date de publication du nouveau gouvernement (enfin) connue

Les structures adéquates sont mises en places pour leur prise en charge. Malgré la dangerosité de la maladie, on peut être guéri. La preuve est que le Togo en est à une centaine de guérison.

L’espoir est permis et les Togolais ne doivent pas vendanger leur sang et leur sueur. Mieux les mesures barrières seront observées partout au Togo, plus vite, le virus sera vaincu et mieux chacun se porterait.

Le médium

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.