Coopération Sino-africaine : L’Université de Lomé classée parmi les 10 meilleures en Afrique

Coopération Sino-africaine : L’Université de Lomé classée parmi les 10 meilleures en Afrique

L’agriculture joue un rôle essentiel dans le développement des économies africaines. Le secteur occupe près de 70% de la population active. La Chine qui accorde une grande importance à l’agriculture dans sa coopération internationale réitère son engagement initie, en partenariat avec l’Université de Lomé un Colloque International sur le thème : « la Chine en Afrique : quelle coopération agricole pour quelle sécurité alimentaire ».

Les travaux de cette rencontre ont été lancés mardi 3 octobre dernier par le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué BROOHM en présence de l’Ambassadeur de Chine au Togo, LIU Yuxi.

Selon Joseph TSIGBE, Président du Comité d’organisation du colloque, les objectifs qui rassemblent plus de 10 pays à Lomé sont des défis auxquels les pays africains sont confrontés en matière d’autosuffisance agricole. Il s’agit entre autres, d’analyser les tenants et les aboutissants de la coopération sino-africaine dans le secteur agricole et sur la sécurité alimentaire en Afrique, de mettre à jour l’évolution des formes et des moyens de la coopération entre la Chine et l’Afrique dans les secteurs identiques, explorer des pistes en vue de renforcer les liens de coopération gagnant-gagnant entre l’Afrique et la Chine par une analyse multisectorielle des résultats récents et de produire de la connaissance scientifique sur la coopération sino africaine en matière d’agriculture et de sécurité alimentaire.

Pendant trois (3) jours, les participants vont élaborer des stratégies de renforcement pour un accompagnement financier et technique afin de relever les défis liés à l’agriculture et la sécurité alimentaire dans les pays africains.

A l’ouverture des travaux, l’Ambassadeur de la Chine au Togo, LIU Yuxi s’est félicité de l’excellence des relations entre la Chine et l’Afrique et a réitéré l’engagement de son institution à aider les pays partenaires dans la promotion du secteur agricole.

Le Bénin, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Niger, le Tchad, la France et le Togo, sont représentés à ce colloque par des chercheurs en sciences agricoles et alimentaires.

L’Université de Lomé a été choisie pour abriter ce colloque du fait de sa performance et sa classification parmi les 10 meilleurs Universités en Afrique dans le cadre du programme sino-africain.

Raphaël A.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.