Home Société Consultation des listes électorales provisoires : les togolais dans l’indifférence ?

Consultation des listes électorales provisoires : les togolais dans l’indifférence ?

0
377
ceni_affichage_liste.jpg

Publicités

Depuis le jeudi 20 juillet et jusqu’au samedi 22 juillet, les électeurs togolais ont eu la possibilité de consulter les listes électorales provisoires et de soumettre d’éventuels recours, selon un communiqué de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Cependant, le constat sur le terrain est préoccupant, car l’opération sest déroulé dans une indifférence totale de la population.

Dans les centres de consultation visités, on remarque un manque d’engouement de la part des électeurs. Très peu de citoyens se rendent dans ces centres pour consulter les listes électorales provisoires, mis à part quelques enfants qui s’amusent à chercher les noms de leurs proches. De plus, certaines portes des centres ne sont pas ouvertes, ce qui n’encourage pas les électeurs à s’y rendre.

Dans certains cas, les listes sont collées sur des tableaux recto-verso, rendant difficile leur consultation, car certains électeurs pourraient ne pas penser à tourner le tableau pour voir la liste à l’arrière. Heureusement, certains centres ont opté pour une meilleure visibilité en collant directement les listes sur les murs des établissements.

L’article 68 du code électoral permet à tout citoyen de saisir la commission administrative s’il estime qu’un électeur a été indûment inscrit, radié ou omis sur la liste électorale.

En parallèle, plusieurs partis politiques ont demandé une reprise de l’opération de recensement dans la région Maritime, en raison de nombreuses irrégularités. Le gouvernement a admis ces irrégularités lors d’un conseil des ministres, mais le Cadre permanent de concertation (CPC), regroupant ces partis politiques, a décidé de ne pas revenir sur le recensement en arguant que les prévisions étaient dépassées.

La CENI avait précédemment détecté 91 000 doublons lors de l’apurement du fichier électoral après le recensement organisé du 29 avril au 14 juin 2023.

Après la publication des listes électorales provisoires et le traitement des recours, la CENI procédera à la publication de la liste électorale définitive.

Le Togo prévoit d’organiser cette année deux consultations électorales : les élections législatives et les élections régionales. Toutefois, le chronogramme précis de ces consultations n’est pas encore connu des formations politiques.

Ne manquez plus l’actualité du Togo et du monde, rejoignez notre groupe

Source : Togoweb.net