Confronté à l’interdiction de sa manifestation, Pasteur Edoh Komi appelle à un sit-in

102
Confronté à l'interdiction de sa manifestation, Pasteur Edoh Komi appelle à un sit-in

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) appelle à une manifestation le samedi 6 avril prochain à Lomé pour exiger la démission du technicien français Claude Marie François le Roy au poste de sélectionneur des Éperviers du Togo. Dans une correspondance adressée à Payadowai Boukpessi, ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales qui a interdit la marche, le Mouvement du Pasteur Edoh Komi exprime sa vive indignation et précise qu’en lieu et place de la marche, il tiendra plutôt un sit-in ce samedi devant les locaux de la Fédération togolaise de football (FTF).

« En référence à votre courrier du 3 avril 2019 portant suite à notre demande préalable d’information de manifestation, nous venons par la présente vous faire part de notre désolation et de notre indignation par rapport à votre décision de ne pas autoriser la manifestation pour le 6 avril prochain dont l’objectif est le départ pure et simple de l’entraineur Claude LE Roy. Les raisons évoquées participent de manière contraste et attentatoire à la liberté de manifestation reconnue par la constitution togolaise et définie par la loi du 16 mai 2016 », indique le MMLK.

Et d’ajouter : « Par conséquent, nous maintenons notre manifestation tout en transformant la marche en un sit-in devant la Fédération Togolaise de Football ce 6 avril de 8 H -15 H, le problème des itinéraires est donc réglé ».

En poste depuis avril 2016, Claude Marie François le Roy, payé à 25 millions FCFApar mois, n’a pu atteindre sa mission, celle de qualifier le Togo à la CAN 2019. Son bilan est insatisfaisant : 26 matches, 8 victoires, 8 nuls, 10 défaites.

Edem A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here