Conflits liés à l’accès de la femme à la terre au Togo : Konrad Adenauer propose une charte

La lutte pour l’accès à la terre par la femme est le sujet de plusieurs rencontres et formations depuis peu. La Coordination nationale de la Fondation Konrad Adenauer (FKA) qui a fait de cet accès un cheval de bataille vient de doter le Togo d’une charte communautaire pour le droit de la femme à l’accès à la terre.

Cette charte fait suite à une rencontre tenue du 26 au 27 octobre dernier à Notsè (90 km de Lomé) pour l’examen de la Charte foncière communautaire pour la gestion des conflits liés à l’accès de la femme à la terre au Togo.

La charte fait l’état des lieux de la situation sur l’accès de la femme à la terre au Togo, des dispositions légales qui existent au Togo et dans d’autres pays promouvant les droits de la femme à la terre et réaffirme les engagements que les signataires doivent prendre pour conférer les mêmes droits aux hommes et aux femmes dans le partage des terres.

Le contenu de cette charte sera vulgarisé dans les communautés et surtout aux chefs traditionnels qui ont la lourde tâche de régler ces conflits dans les familles. La Fondation Konrad Adenauer (FKA) compte que cette charte proposée sera adoptée dans les jours à venir pour l’effectivité du droit de la femme à l’accès de la terre.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.