‘Confirmation démocratique ou alternance’

Lors d’un entretien accordé depuis Abidjan à la chaîne France 24, le président français Emmanuel Macron a commenté la situation au Togo.

‘Je souhaite que le peuple togolais puisse s’exprimer librement, que le cadre du pluralisme soit respecté et que les oppositions puissent faire valoir leurs arguments’, a-t-il dit.

A cet égard, il s’est félicité des discussions à Paris la semaine dernière entre les opposants et le président de l’Union africaine. Des échanges qui ont permis de baliser la voie vers un dialogue entre le pouvoir et l’opposition.

‘Il est importants dans ce pays comme dans quelques autres qu’il puisse y avoir un cadre électoral dans lequel les oppositions aient la possibilité de s’exprimer, d’aller devant les urnes avec un processus électoral qui doit faire l’objet d’un contrôle pour s’assurer de sa sincérité et permettre soit une confirmation démocratique, soit une alternance’, a conclu M. Macron.

C’est très exactement la position des autorités togolaises. Seules les urnes pourront exprimer la volonté du peuple de maintenir les dirigeants en place ou d’en changer.

Autrement dit, le processus démocratique passe par les élections et non par un appel à la rue ou aux ultimatums.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.