CONCRÉTISER L’EXCELLENT DISCOURS DU MINISTRE TOGOLAIS

CONCRÉTISER L’EXCELLENT DISCOURS DU MINISTRE TOGOLAIS

La finalité de la déclaration du Ministre Robert Dussey à la 77ème AG des Nations Unies est certainement de propulser le pouvoir de Lomé sur le devant de la scène internationale; un régime très impopulaire à l’intérieur.

Ce deuxième paramètre aurait d’ailleurs rendu l’allocution inaudible auprès de la jeunesse africaine.

Au-delà de ce constat, la voix que porte le Ministre des Affaires Étrangères est clairement celle d’une Afrique qui veut compter, être respectée, se développer, se prendre en charge et faire des échanges avantageux avec le reste du monde.

En bon Togolais, il a fait passer sa communication de manière méthodique, adroite, posée et ferme; le fond et la forme sont équilibrés.

Le peuple africain dans son ensemble et les panafricanistes sérieux spécialement oublieront l’appartenance politique de l’homme et s’approprieront le message.

Dans un monde en plein doute sur l’orientation à donner aux relations internationales, ils doivent sauter sur l’occasion et motiver l’Afrique et le reste de la planète à concrétiser ce discours.

Les pistes d’action seraient notamment la convocation d’une rencontre de vérité et de mutation sur le partenariat Afrique-Monde.

Il faudrait nécessairement la travailler en amont et la porter par des mouvements citoyens alternatifs qui très organisés, coinceront naturellement les officiels africains à adopter une feuille de route claire. Ils seront par ailleurs les gardiens de sa mise en œuvre.

Ce travail devra être couplé avec le balayage propre des contradictions internes qui font que l’Afrique stage jusqu’à présent.

Se Osagyefo Asafo

Source : icilome.com