« Ceux qui ne sont pas contents doivent se soumettre »

Victoire Tomegah-Dogbé veut gouverner autrement. La Première ministre entend œuvrer pour obtenir des résultats au profit des populations togolaises en agissant dans la cohérence, de la discipline et de la rigueur. Pour elle, l’essentiel aujourd’hui au Togo est de lutter contre les vulnérabilités dans le pays. La préoccupation de la Cheffe du gouvernement togolais porte sur les défis économiques, sociaux, sanitaires. Pour ce faire, elle assure que la page de la présidentielle 2020 est fermée.

Lire aussi:Dernière minute: Victoire Tomegah-Dogbe veut travailler avec Fabre et Agbéyomé

« Toute politique de développement doit mettre la femme au centre des préoccupations pour éviter l’échec… Le Chef de l’Etat togolais a tout simplement décidé de faire confiance aux femmes, à leur leadership. C’est une volonté politique qui se concrétise », a déclaré lundi Victoire Tomegah-Dogbé au micro de Rfi.

Pour Mme le Premier ministre, il faut rendre la vie facile aux citoyens et simplifier les procédures. Pour ce faire, le digital doit être au cœur des actions.

« D’ailleurs la gestion de la Covid19 nous a montré que, aujourd’hui, il faut absolument digitaliser nos processus, il faut digitaliser notre administration et notre économie », a insisté Mme Tomegah-Dogbé.

La Page des élections tournée

Evoquant l’actualité politique du pays, la Première ministre pense qu’il faut avancer et se mettre au travail. Au sujet de la dernière élection présidentielle dont les résultats sont toujours contestés par l’opposition, Victoire Tomegah-Dogbé indique que la population togolaise et la communauté internationale ont été témoin du bon déroulement des élections.

« Le Togo est un pays démocratique qui a des instruments de régulation et de suivi des processus électoraux. La Commission électorale nationale indépendante, la Cour constitutionnelle ont déjà réglé cette question et je vous dis que je me concentre sur les défis économiques, sociaux, sanitaires. C’est cela qui nous préoccupe aujourd’hui », a-t-elle insisté.

Au sujet de l’ancien Premier ministre, Agbeyome Kodjo poursuivi par la justice pour avoir réclamé sa « victoire », Mme Tomegah-Dogbe pense qu’il faut laisser la justice faire son travail.

« Personne n’a poussé Agbeyomé Kodjo à l’extérieur de notre pays et nous voulons rassurer les uns et les autres que ce qui est important pour nous est de travailler à répondre aux besoins sociaux des populations », déclare la Première ministre.

Lire aussi:Togo: assiste-t-on à la valse des indéboulonnables ?

Et alors que Jean-Pierre appelle Faure Gnassingbé et le gouvernement à une reprise de l’élection présidentielle, Victoire Tomegah-Dogbé déclaré que la page des élections est tournée.

« Je sais qu’au Togo, tout le monde a compris que cette page est tournée. Il y a des gens qui ne sont pas contents mais il faut qu’on se soumette à cela. Sinon, on ne s’en sortira jamais. Nous pensons qu’il se focaliser sur l’essentiel, c’est le développement. L’essentiel, c’est de lutter contre la vulnérabilité dans notre pays… », s’est-elle convaincue.

Mme Tomegah-Dogbé pense par ailleurs que les autres qui n’ont pas encore compris prendront le train en marche.

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.