«C’est possible que je retourne en prison»

117

L’activiste togolais Foly Satchivi condamné dans un premier temps à 3 ans de prison et qui a fait plus d’un an derrière les barreaux de la prison civile de Lomé a été libéré hier 16 octobre. Une décision du président Faure Gnassingbé qui arrive au moment où l’homme venait d’être condamné en appal à 28 mois de prison.

L’émotion était grande à la sortie de prison. Quelques amis, sa mère
et un de ses avocats étaient tous présent à la sortie du porte-parole du
mouvement En Aucun Cas qui veut faire barrage à un quatrième mandat de
Faure Gnassingbé.

Lire aussi:URGENT : Folly Satchivi libéré !

Interrogé sur RFI par rapport à la suite de la lutte, le jeune
activiste tout en remerciant le président Faure Gnassingbé pour sa
libération s’est senti aussi mécontent par rapport aux autres détenus
politiques qui sont toujours à la prison civile de Lomé. Avant de ne pas
mâcher ses mots en disant qu’il y avait risque qu’il retourne en prison
si ceux qui l’ont libéré ne renonçaient à leur projet de quatrième
mandat. Son objectif ne semble pas changé  » demandez plutôt à ceux qui
m’ont mis là, s’ils renoncent au quatrième mandat. Sinon il y a risque
que je retourne en prison. » Foly Satchivi.

SR

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.