Ce rapport qui a valu le kidnapping de Assiba Johnson du REJAAD 6 avril 2018

109

Ce rapport qui a valu le kidnapping de Assiba Johnson du REJAAD                                                                             6 avril 2018
Assiba Johnson

Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk

Le RPT/UNIR est aux abois. Pour cause, le rapport préliminaire rendu publique par le Regroupement des Jeunes Africains pour la Démocratie et le Développement (REJADD) et le Réseau Africain pour les Initiatives de Droits de l’Homme et de Solidarité (RAIDHS), établissant les responsabilités sur les tristes événements qui ont marqué la période du 19 août 2017 au 20 janvier 2018 au Togo, dans la fièvre des manifestations publiques pacifiques de contestation du régime dictatorial des Gnassingbé.

Les deux organisations, sur la base d’une mission sur le terrain, ont établi un bilan de plus de 102 morts. Le gouvernement Togolais n’a pas du tout bien accueilli ce rapport qui lève le voile sur les différentes exactions subies par les pauvres populations du Togo, spécialement celles des trois villes assiégées à savoir Mango, Bafilo et Sokodé.

Les dernières nouvelles révèlent trois chefs d’accusation contre l’homme qui séjourne dans les locaux du Service de Renseignement et d’Investigation (SRI). Selon les autorités togolaises, ce défenseur des Droits de l’Homme aurait appelé au génocide.

Des organisations de défense des Droits de l’Homme condamne le kidnapping de leur collègue et appelle à sa libération.

Lire le rapport

Ce rapport qui a valu le kidnapping de Assiba Johnson du REJAAD

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here