Braquage à Lomé ce matin : Une somme importante emportée par les malfrats

Braquage à Lomé ce matin : Une somme importante emportée par les malfrats
Des impacts de balles sur le véhicule attaqué

« L’Etat s’attachera toujours à garantir la sécurité de chacun et la quiétude de tous… Aussi, toutes les dispositions permettant à nos compatriotes de vivre en paix et de vaquer librement à leurs occupations seront-elles prises… », a déclaré Faure Gnassingbé le vendredi 26 avril dernier dans son discours à la veille de la célébration des 59 ans de l’accession du Togo à la souveraineté internationale.

Voilà une déclaration de Faure Gnassingbé qui devrait rassurer les Togolais. Mais loin de là. Les événements, ces derniers temps, donnent l’impression que les dirigeants ne se sont préoccupés que de leur propre sécurité. Depuis le début de cette année, plusieurs braquages sont intervenus en plein jour, aux nez et la barbe des dorces de l’ordre et de sécurité. Des sommes mirobolantes ont été emportées, des blessés et des morts se sont enregistrés, mais l’on n’a jamais pu mettre la main sur ces individus qui sèment la désolation au sein de la population.

Mais toujours, les gouvernants promettent « garantir la sécurité de chacun et la quiétude de tous ». La situation, quant à elle, ne change pas. Les honnêtes citoyens continuent de vivre la peur dans le ventre.

Une semaine seulement après ce discours de Faure Gnassingbé, des braqueurs se sont encore signalés dans la capitale togolaise. Comme pour mettre le chef de l’Etat devant le fait accompli. Le drame s’est produit ce matin à Cassablanca à Lomé.

Il était 11h13 quand les gens ont commencé par entendre des coups de feu dans le quartier. Il s’agissait des individus qui tiraient, d’abord en l’air, ensuite sur un véhicule dans lequel se trouvait visiblement le butin. Les malfrats ont, selon les témoins de la scène, tiré sur un des occupants du véhicule, avant de lui retirer un sac contenant une importante somme d’argent. La victime était tombée évanouie.

Selon les informations, ce braquage a fait un blessé grave. Heureusement qu’on ne déplore pas de perte en vie humaine. Selon toujours nos sources, il se trouvait non loin des lieux du drame, un véhicule de la Gendarmerie. Les éléments à bord de ce véhicule n’ont pu intervenir, parce qu’ils n’auraient pas d’armes avec eux. Le temps d’aller chercher des armes et revenir, les malfrats ont pris la tangente.

Pour l’heure, aucune idée sur le montant que contient le sac. Mais il faut noter que la victime venait juste de la banque. Elle et son chauffeur ont été filés par les malfrats qui les ont finalement attaqués au niveau de Cassablanca.

I.K

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.