BAC 2: les épreuves orales bientôt supprimées au Togo

12

Les épreuves orales n’auront désormais plus droit de cités lors des épreuves du baccalauréat deuxième partie (BAC 2) au Togo. Cette nouvelle mesure a été annoncée il y a quelques jours par le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Nicoué BROOHM sur les plateaux d’une chaine de télévision locales.

« Il y a des réformes qui sont engagées et qui vont aboutir à la suppression des épreuves orales totalement très prochainement, parce qu’on va toujours vers plus de rigueur, pus de spécialisation et plus de professionnalisation » avait déclaré, à cet effet, le ministre.

Lire aussi: Bénin : il décroche le bac à 11 ans

 En attendant l’entrée en vigueur de cette suppression, le ministre précise que les épreuves orales compteront désormais au même titre que la phase écrite comme cela est le cas dans plusieurs de la sous régions.

A en croire le ministre Nicoué BROOHM, cette réforme devrait s’accompagner de plusieurs autres nouvelles dispositions comme une revue à la hausse des coefficients de certaines matières dans les différentes filières.

Pour rappel, 62,93% des candidats ont réussi au BAC II cette année au Togo. Un taux de réussite nettement supérieur aux années précédentes.

TogoWeb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here