Au Togo, l’incidence de pauvreté en baisse constante depuis 2006

Au Togo, l’incidence de pauvreté en baisse constante depuis 2006

(Togo Officiel) – Au Togo, l’incidence de la pauvreté (qui évalue le taux de pauvreté) est en constante baisse depuis près de 15 ans. C’est l’une des principales conclusions de l’Enquête harmonisée sur les conditions de vie des ménages (EHCVM) présentée jeudi à Lomé par le gouvernement.  

De 61,5% en 2006, elle se situe à 45,5% en 2019, après être passé à 58% en 2011 et 51% en 2015.

Le seuil de pauvreté, calculé selon une nouvelle méthodologie, est de 273 628,3 FCFA par an et par personne. L’agglomération de Lomé connaît l’incidence la plus basse avec une proportion de 22,3%. Elle est suivie par la Centrale et les plateaux qui ont des incidences de pauvreté respectifs de 47,3% et 48,9%. Les savanes ont l’incidence la plus élevée avec 65,1%.

L’enquête, organisée en 2018 et 2019, a été réalisée dans chacun des 08 pays de l’Uemoa. Au Togo, elle a permis de collecter des données auprès de 6171 ménages sur toute l’étendue du territoire national. Après extrapolation des données, on dénombre 1 812 591 ménages touchés pour une population de 7 635 896 habitants, dont 52,3% de femmes.

Ces nouvelles statistiques, qui seront présentées dans les prochains jours dans chacune des régions du pays, serviront au suivi et à l’évaluation du PND, de la déclaration de politique générale du gouvernement ainsi qu’à la mesure des progrès des ODD, a déclaré le ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya.

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.