Togo – Le pouvoir, les lieux de culte et les libertés : A quand la fin de l’échappatoire Covid-19 ?

La pandémie COVID-19 est toujours au premier plan de l’actualité au Togo. Malgré les chiffres dans cesse croissant, un retour progressif à la normale s’impose. Si un léger mieux est constaté, rien ne semble bouger, par contre, du point de vue liberté publique et individuelle. Cette situation semble profiter au pouvoir de Lomé. Mais alors, jusqu’à quand?

Situation toujours inquiétante

Les chiffres actualisés font toujours froid au dos, avec la barre de 2000 cas de contaminations franchie. À ce jour, la maladie à Coronavirus a fait, au total 2071 cas positifs pour 479 cas toujours actifs et 51 décès. Des raisons somme toute évidentes pour nourrir des inquiétudes à divers niveaux. Des dirigeants aux populations.

Toutefois, les réalités socioéconomiques au rouge contraignent à l’adoption du virus au point de mieux la dompter. Ceci, au travers d’une approche plus sobre mais rigoureuse qui donne force à la sensibilisation et la discipline «Nous sommes obligés de vivre avec ce virus», ne cesse de chanter les autorités.

Une normalisation qui a du plomb dans l’aile

Malheureusement, malgré le retour progressif à la normale, le gouvernement togolais y va a-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.