Attention aux Fake news dans l’affaire des « gay-man » au Togo ! 7 avril 2018

105

Attention aux Fake news dans l’affaire des « gay-man » au Togo !                                                                             7 avril 2018

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk

L’arrivée des ritualistes béninois au Togo n’est plus un secret pour personne. Alors que ces criminels sont traqués par la police togolaise, arrêtés puis extradés vers leur pays d’origine, certains individus pour des raisons que l’on ignore, se contentent de faire circuler de fausses informations sur cette affaire. C’est le cas d’une image accompagnée d’un audio qui a fait le tour des réseaux sociaux indiquant que les « gay-man » ont tué plus d’une trentaine d’enfants à Kpalimé lors d’une fête dans ladite localité. Pour le Mouvement Martin Luther King (MMLK), ces genres de fausses rumeurs sont de nature à créer une psychose chez les populations togolaises déjà préoccupées par cette situation. Le mouvement appelle les populations à plus de vigilance tout en s’abstenant de publier de fausses informations et alertes de nature à semer la panique sur le territoire. Lecture !

Depuis quelques jours, des informations mises en audio sur des réseaux sociaux et suivies des corps macabres et inanimés font état de tueries massives des enfants à Kpalime . Selon cet audio, les GAYMAN ont organisé une soirée festive dans la ville sans préciser le lieu. C’est à cette occasion que plus d’une vingtaine d’enfants qui ont échappé à l’attention de leurs enfants, ont été kidnappés par les ritualistes et ont été tués.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Cette information continue de heurter la conscience collective parce qu’elle circule encore pour avoir été massivement partagée. Compte tenu de la gravité de cette information, le mouvement Martin Luther KING a procédé à sa vérification à travers son bureau de coordination à Kpalime , auprès des préfets de Kloto et d’Agou de même que les médias sur place .
Il ressort avec certitude de toutes ces sources que les images macabres exhibant les corps des enfants victimes de la secte Gayman à kpalime , sont fausses, imaginaires et relèvent d’un montage grotesque et grossier.

Toutefois, il ne fait d’aucun doute que la présence des ritualistes dans ces localités, est vraie et certaine. A en croire certains témoignages, trois enfants seraient portés disparus à Voudraley non loin d’Amoussoukope dans la préfecture d’Agou mais il est pour le moment difficile de le lier à cette pratique obscure.
Eu égard à ce qui précède , le MMLK recommande impérativement que les images en question ne soient plus désormais objet de publication .
Aussi ,est ce le lieu pour le mouvement Martin Luther KING de lancer un appel pressant à toute la population togolaise à une vigilance accrue tout en s’abstenant de publier de fausses informations et alertes de nature à susciter la psychose et la panique sur le territoire . Car, il est évident que la période est sensible et délicate, autant de s’assurer de la véracité des informations avant leur publication surtout de manière utile devant les forces de sécurité. Ces dernières, qui déjà, font preuve de leur professionnalisme et leur rigueur depuis le déclenchement du phénomène, ce que le MMLK tient à saluer.

Lomé , le 6 avril 2018

Mouvement Martin Luther KING- La voix des sans voix

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here