Assassinat du Colonel Bitala: comprendre l’étrange silence de son frère ambassadeur

A Londres deux frères s’opposent pour différentes opinions sur l’avenir de l’île : Boris et Jo Jonhson. L’un premier ministre est contre le Brexit, c’est à dire le non rapprochement du pays avec l’Europe. Le second pour le rapprochement.


Le lendemain du malentendu, Jo Johnson démissionne de son poste de secrétaire d’Etat, évoquant une «tension insoluble» et un déchirement entre «loyauté familiale » et «intérêt national». Passons.

A LIRE AUSSI: Hôtel 2 Février : 300 employés en chômage dès lundi !

Chez les Madjoulba le métier des armes se lègue de père en fils. Papa Madjoulba est d’abord passé par la coloniale. Après une retraite méritée, il s’installera dans son bourg de Siou. Calixte et Toussaint Madjoulba aussi choisissent de faire de brillantes carrières dans l’armée.

Alors que, le frère colonel  officie comme ambassadeur du Togo à Paris, Toussaint, est choisi pour garder Faure Gnassingbé. Il mourra dans des conditions qui interpellent les consciences en plein camp sans que, personne ne lève le doigt pour punir ceux qui l’ont tué.

Et pourtant, même le diplomate Calixte plus renseigné que tout Togolais semble se plaindre à la même enseigne comme le Togolais lambda.

A LIRE AUSSI: Militaires Camérounais arrêtés à Lomé: les choses se précisent

Incompréhensible ! Depuis le décès de son frère, Calixte Batossie Madjoulba est muet comme une carpe. Serait-il content ? Serait-il de mèche avec le pouvoir comme il est de coutume au Togo de voir les parents d’une même famille se déchirer à cause de l’argent des Gnassingbé ?

Pourquoi Calixte ne démissionne-t-il pas pour montrer son mécontentement ? Autant de questions que nous nous posons. Ici, il s’agit d’un «intérêt national». Sinon, le tout Siou et la préfecture de Doufelgou n’auraient été dans les rues. 

Quels grades Faure Gnassingbé va-t-il lui déposer sur les  épaulettes qui remplaceront la mort de son frère ? Au Togo, la notion de démission est inconnue. L’analyste Rodrigue Kpogli résume le Togolais après cinquante-trois ans de pouvoir des Gnassingbé : «Au Togo, tout y est délabré, à commencer par l’humain ». Quand l’ignorance et la perversité prennent corps dans une nation…..et au sommet !

Togo Actualité

Vous aimeriez voir ceci:

Source : Togoweb.net

1 COMMENTAIRE

  1. Dieu vous vois, vous les criminels qui verce le sang des togolais.Dieu ne vous laissera pas inpuni.vous allez récolter jusqu’au 4e génération de vos desendant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.