“Après m’avoir violé, ils ont mis la vidéo sur Internet”


Rose Kalemba a été violé à 14 ans. L’année dernière, elle retrouve la vidéo de cet acte horrible sur d’un site web porno populaire.

 

À l’exception de son père et de sa grand-mère, la plupart de ses proches ne l’avaient pas crue. L’évènement s’est passé à l’été 2009. Elle fut kidnappée par deux hommes un soir. Ces derniers l’ont violée pendant 12 heures, tandis qu’un troisième homme filmait des parties de l’agression.

Elle fut relâchée plu tard, mais la police n’ayant pas de preuve ne voulut pas la croire. Rose naviguait sur MySpace des mois plus tard et reçut un lien de son école allant vers plusieurs vidéos de l’attaque dont elle avait été victime. Ces vidéos ont permis de retrouver ses agresseurs. Mais les avocats des agresseurs ont gagné le procès.

Des années plus tard, la même vidéo se retrouva sur un site pornographique. Dans un billet du blog viral, Rose a partagé un récit détaillé de son viol, et a reproché à Pornhub d’avoir fermé les yeux jusqu’à ce qu’elle se fasse passer pour une avocate.

Cet acte de Rose déclencha une série d’action en chaîne où l’on se rendit compte que bon nombre de vidéos de viol se trouvent sur ce site. Une chaîne dénommée Girls Do Porn fut supprimée.

 

La loi régit maintenant la publication de contenu à caractère sexuel sans le consentement de la personne. Le coupable risque une peine d’emprisonnement allant jusqu’à deux ans. Toutefois, les plateformes qui partagent ce contenu n’ont pas été tenues pour responsables jusqu’à présent.

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.