Tchoukoutou, Sodabi, T-shirt… l’autre face de la campagne électorale

0

C’est parti pour deux semaines à compter du jeudi 06 février 2020, la campagne présidentielle du 22 février s’est ouverte officiellement.

Depuis quelques années, les campagnes électorales ne constituent plus un véritable souci pour les Togolais. Avec cette expérience acquise de haut sacrifice pendant plusieurs années, la machine est vraiment outillée pour un bon déroulement de la campagne. C’est le moment à jamais pour les sept candidats en course pour le fauteuil présidentiel de convaincre le public ainsi par les opérations de charme. Pendant deux semaines les campagnes de séduction se dérouleront sur les chapeaux de roux dans de différents états major des partis politiques.

Ainsi, les médias publics (TVT, radio Lomé ; radio Kara) sont mis en contribution pour une large diffusion avec un temps d’antenne équitable de tous les partis politiques. Pour la sécurité des candidats, le ministre de la Sécurité à travers les opérations de Forces et Sécurité pour l’Election présidentielle (Fosep 2020) assure leur sécurité en leur permettant de parcourir les quatre coins du pays sans crainte et de solliciter les voix des Togolais. Les sept candidats ont devant eux un boulevard de liberté pour un large ratissage pour convaincre l’électorat.

Durant cette période, chaque candidat utilisera tous les moyens pour séduire son électorat. Des boissons locales (tchoukoutou au sodabi en passant pat déha et tchakpalo), aux gadgets (T-shirts, casquettes, etc..) et projets de société, tout est permis durant cette période. Ça sera aussi une période festive dans les rues et aussi des slogans de tout genre. La campagne électorale au Togo, c’est le moment de « on aura tout vu ! »

Actu-togo.com

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.