Appuyées par le développement à la base, des entités créent de l’emploi dans la Kara

Appuyées par le développement à la base, des entités créent de l’emploi dans la Kara

(Togo Officiel) – Au Togo, des initiatives privées locales, soutenues par les mécanismes d’accompagnement du gouvernement, notamment le développement à la base, contribuent significativement au développement et à la création d’emplois. Deux d’entre elles, récemment visitées par le premier ministre et des membres du gouvernement, totalisent à elles seules plus de 5000 emplois dans la région de la Kara, et présentent un pouvoir de création de richesse notable.

Projet de captage d’eau à Léon-Anima

Développé à Léon-Anima, village situé à 30 km de la ville de Kara, ce projet de captage d’eau, identifié par la communauté, permet de récupérer et de canaliser de l’eau provenant d’une source au pied de la montagne, vers des bacs en béton. Une fois stockée, l’eau est ainsi utilisée par les jeunes pour l’irrigation de leurs cultures et du maraîchage, participant de fait à la croissance et au développement agricole.

La réalisation de cette structure entreprise par 70 jeunes du projet Emplois pour les Jeunes Vulnérables (EJV) dont 50% sont des femmes, a été saluée par le Premier ministre qui a félicité “la formation en développement d’affaires et les travaux à haute intensité de main d’œuvre de l’ANADEB”. Une formation qui a, en effet, permis à ces jeunes déscolarisés, d’élaborer des plans d’affaires et de développer des activités génératrices de revenus.

Une société de production des produits tropicaux bio

Situé à Kara la Société, (AIDE-TOI LE CIEL T’AIDERA SARL ), spécialisée dans la production et la commercialisation des produits tropicaux bio, est aussi l’une des réussites du Mécanisme de développement imputé à la base. La société, qui anime essentiellement la chaîne de valeur Soja, a en effet bénéficié d’un financement initial de 50 millions de FCFA du Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP).

62945 appuyes par le dveloppement la base des entits crent de lemploi dans la kara jua 1

En 4 ans, elle a ainsi atteint un chiffre d’affaires de plus de 1 milliard de FCFA et créé plus de 5000 emplois indirects.

Le premier ministre a également félicité les porteurs et promoteurs de ce projet qui s’inscrit dans la droite ligne de la feuille de route gouvernementale, notamment sur la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de notre économie notamment l’agriculture et les TPME.

Des chiffres encourageants, qui ont par ailleurs poussé la cheffe du gouvernement a réitéré la volonté des autorités publiques de soutenir les promoteurs locaux, afin de parvenir à la réalisation des ambitions de développement du Togo.

Source : RepubliqueTogolaise.com