Alerte : le laboratoire « Maiden Pharmaceuticals » non-agréé au Togo, le ministère de la santé invite à la vigilance

Alerte : le laboratoire "Maiden Pharmaceuticals" non-agréé au Togo, le ministère de la santé invite à la vigilance

(Togo Officiel) – Au Togo, le laboratoire indien « Maiden Pharmaceuticals » mis en cause la semaine dernière par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’est pas agréé à ce jour. C’est l’annonce faite vendredi par le ministère de la santé dans un communiqué à l’endroit de l’opinion publique.

Ce laboratoire a en effet été cité après plusieurs décès d’enfants intervenus dans un pays de la sous-région, liés à des lésions rénales aiguës, causées par ses sirops contre la toux et le rhume. Les médicaments mis en cause sont : Prométhazine, Kofexmalin, Makoff, et Magrip.

Selon l’OMS, les effets toxiques incluent entre autres, en dehors des lésions, “des douleurs abdominales, des vomissements, diarrhées, incapacités à uriner, maux de tête, et une altération de l’état mental (…) pouvant entraîner la mort”.

Aucun de ces médicaments n’a obtenu l’autorisation de mise sur le marché au Togo”, informe le ministère, précisant que “des instructions ont été données pour s’assurer que ces médicaments ne figurent pas dans les officines et formations sanitaires” du pays.

Les populations sont invitées à redoubler de vigilance et à éviter de se procurer des médicaments à travers des circuits non formels.

Source : RepubliqueTogolaise.com