Alassane Ouattara « refuse » de recevoir les opposants togolais

Alassane Dramane Ouattara fait partie du groupe des 5 qui a mandaté Nana Akufo-Addo pour régler la crise togolaise. Le président ivoirien « refuse pour le moment de recevoir les opposants à Faure Gnassingbé », écrit jeuneafrique.com.

Pour ce site d’informations panafricaines, deux raisons expliquent la décision de l’Ivoirien. D’abord, souligne la source, il « préconise de laisser son homologue togolais mettre en œuvre toutes les réformes institutionnelles auxquelles il s’est engagé ».

Ensuite, ajoute-t-elle, le successeur de Laurent Gbagbo trouve qu’il y a une « désunion qui règne au sein de l’opposition ».

En effet, précise jeuneafrique.com, certains souhaitent la concrétisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles, d’autres plaident pour « le départ immédiat » du rejeton de Gnassingbé Eyadéma.

Toujours est-il que la majorité des Togolais aspire à l’alternance au sommet de l’Etat.

A.H.

www.icilome.com