Aimé Gogué indigné par les déclarations « partisanes, outrancières, abusives et déraisonnables » d’Aboudou Assouma

Les Togolais avaient assisté au spectacle donné par le président de la Cour constitutionnelle, Aboudou Assouma dimanche dernier lors de la prestation de serment de Faure Gnassingbé. Un comportement d’un « grand militant du parti au pouvoir », regrette le président de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), Prof Aimé Gogué.

COMMUNIQUE RELATIF A L’AVEU DE PARTIALITE ET DE NON NEUTRALITE DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE DU TOGO

L’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) dénonce et condamne l’attitude du Président de la Cour Constitutionnelle le dimanche 3 mai, lors de la dernière cérémonie de prestation de serment du candidat proclamé élu de la mascarade électorale du 22 février 2020.

En effet, le peuple togolais est resté médusé et confondu devant les déclarations partisanes, outrancières, abusives et déraisonnables de Monsieur le Président de la Cour Constitutionnelle. En s’adonnant à des éloges apologiques et à une litanie des quelques réalisations et projets non aboutis de la gouvernance que vit le Togo depuis 15 ans, ce dernier a tout simplement fait un aveu d’impartialité. Ceci est également une pre-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.