Affaire d’escroquerie internationale: Pascal Bobjona devra attendre le 17 mai pour être situé

0
586

Comme annoncé, l’ancien ministre de l’Administration Territoriale Pascal Bodjona était jeudi à la Cour suprême de Lomé suite à une nouvelle convocation dans l’affaire d’escroquerie internationale. Mais aucune suite n’a été donnée à l’intéressé, la chambre judiciaire ayant renvoyé le délibéré sur le 17 mai.

L’ancien bras droit de Faure Gnassingbédoit encore attendre le mois de mai pour être situé sur son sort selon les explications de Me Abi Tchessa, l’avocat de l’ancien ministre « grand format ». « L’affaire Pascal Akoussoulèlou Bodjona contre Abass El youssef a été mise au rôle de la chambre judiciaire de la Cour Suprême ». Et d’ajouter, « dans la procédure qui est prévue, avant qu’un dossier ne soit clôturé, s’il y a des manquements, vous devez les soulever devant la chambre judiciaire de la Cour Suprême et nous sommes venus le faire ».

Il revient donc à la chambre judiciaire de statuer sur la « régularité de la procédure suivie ».

TogoTopInfos.com