Adjamagbo-Johnson à propos des itinéraires : « Si nous acceptons d’aller à Bè, demain, il nous enverrait dans la mer… »

194

Copyright / Image alome.com

Le mot d’ordre de manifestation lancé par la coalition des 14 cette semaine n’a pas pu être suivi parce que le gouvernement et la coalition ne se sont pas entendus sur les itinéraires. Et donc, les lieux indiqués comme points de rassemblement ont été pris d’assaut par les forces de l’ordre et de sécurité.

Revenant sur ce sujet qui divise gouvernement et coalition à l’annonce de chaque manifestation, cette dernière donne les raisons du refus des itinéraires du gouvernement. « Si nous acceptons d’aller à Bè, demain, le gouvernement nous enverrait dans la mer pour manifester en haute mer », a expliqué Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition.

Selon elle, accepter les itinéraires imposés par le gouvernement serait de « capituler », avant d’ajouter que la volonté du pouvoir de Faure Gnassingbé, c’est étouffer les manifestations pour démobiliser le peuple.

Dans la foulée, elle rappelle que la marche de demain samedi est d’actualité.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here