Qui, mieux que les Togolais eux-mêmes pour trouver solution à la crise sociopolitique ?

132

Qui, mieux que les Togolais eux-mêmes pour trouver solution à la crise sociopolitique ?

Jeudi 7 juin 2018 : 2ème jour de la série de manifestations de trois (3) jours prévues par la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise. En lieu et place des cortèges de manifestants dans les rues de Lomé, on note une forte présence des forces de police, essentiellement aux points de rassemblement. La lutte populaire semble stagnée…

Depuis l’ouverture officielle du dialogue inter-togolais le 19 Février dernier, les manifestations de rue organisées par la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise ont perdu de leur régularité et les populations sont réticentes à répondre à l’appel des responsables. D’une part, les protagonistes de la crise ont du mal à s’entendre sur les points essentiels. De l’autre, la récente implication de la CEDEAO dans la résolution de la situation peine à donner des résultats concrets.

En conférence de presse hier, les leaders de la Coalition des 14 partis de l’opposition ont réitéré leur appel à une journée « Togo mort » le lundi 18 Juin prochain. Pour sa part, le Chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, n’a pas caché son impatience : « nous n’allons pas attendre la CEDEAO. Elle s’implique dans le dossier, nous sommes contents, mais c’est nous qui portons la plaie. Nous manifestons contre la volonté de Faure Gnassingbé de s’incruster éternellement au pouvoir ».

Cependant, si la CEDEAO venait à montrer ses limites, quelle stratégie autre que les manifestations de rue (qui ont perdu de leur puissance) la Coalition des 14 prévoit-elle mettre en œuvre pour l’avènement de l’alternance tant souhaitée au Togo ?

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here