Accusé d’avoir des relations intimes avec ses fidèles, un prophète de Broukro répond : « allez vous faire enc…»

70


Surpris dans un hôtel ce début de mois avec une femme qui serait celle d’un instituteur de la localité de Fronan dans le département ivoirien de Katiola, le pasteur J., à en croire le témoignage d’une voisine de son église, ne serait pas à sa première infidélité.

Située au quartier Broukro aux environs du carrefour 7ème arrêt, l’église du prophète J. avec la plupart de ses fidèles étant de sexe féminin, seraient les victimes de soi-disant révélation prophétique de cet homme dit de ‘Dieu’.

Jetant son dévolu sur celles dont l’âge est compris entre 16 et 20 ans, le prophète J. dans ses œuvres, aurait enceinté 10 de ses fidèles, information confirmée à Koaci par une fidèle qui requiert l’anonymat.

Malgré ces agissements qui ne seraient plus un secret pour ses paroissiens et des habitants du quartier, l’église du pasteur J. continue de drainer du beau monde, selon un habitant du quartier rencontré le vendredi 13 septembre à proximité de ce temple de prière.

Pour plus d’éclairage sur cette accusation à son encontre et entendre sa version des faits, le prophète J. a été joint au téléphone par Koaci. A peine la présentation faite et le sujet abordé que l’homme qui se dit de Dieu lance, « allez vous faire enc*ler … ».

Et sur un ton colérique, le pasteur qui s’est présenté dans un premier temps, comme étant l’adjoint du prophète de l’église à la demande de savoir si c’est avec lui le prophète J à l’entame de l’entretien téléphonique, a subitement porté la veste de l’homme de Dieu, en revendiquant la paternité de cette église.

« Va te faire enc*ler mon frère (…) Moi je suis marié légalement. Si quelqu’un baise ma femme, moi je vais me plaindre et puis la justice va trancher et si je veux, je la divorce (…) Va te faire enculer. Je ne sais pas de qui tu parles et de quoi tu parles. Toi tu es qui mon frère ? Va te faire enc*ler…» a lancé l’homme qui se dit de Dieu.

Enfin, après être revenu à une forme de lucidité, le prophète J martèle qu’il ne compte pas dans son église, une femme qui serait celle d’un instituteur.

« Je n’ai pas de femme d’instituteur dans mon église. Il y a une femme du nom de Nadège qui venait dans mon église par le biais de ma fille spirituelle si c’est des informations tu veux. Dans leur histoire, finalement il (son mari instituteur) a décidé qu’elle parte aux Assemblés de Dieu parce que lui-même se plaignait de beaucoup de choses. Nous-même avons essayé de régler mais il voulait que sa femme avoue qu’elle est sortie avec telle ou telle personne. Il n’a plus voulu que sa femme vienne à l’église ici. On ne peut pas obliger quelqu’un. À part eux, je n’ai plus d’instituteurs ou d’instutitrices dans mon église. Je ne sais même pas de qui on parle…» a conclu le prophète J, considéré comme abusant de ses fidèles femmes par des prophéties mensongères.

Avec Koaci

Source : l-frii.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here