60 ans de l’assassinat de Sylvanus OLYMPIO : Le Parti des Travailleurs appelle à une réflexion

13 janvier 1963 – 13 janvier 2023 : 60 ans de l’assassinat de Sylvanus OLYMPIO : Appel à la réflexion…

Dans exactement 3 mois, la date du 13 janvier 2023 marquera les 60 ans de la tragique disparition de Sylvanus OLYMPIO, le premier président démocratiquement élu de la République togolaise et éminent dirigeant de la lutte pour la conquête de l’indépendance du Togo, « Ablodé ! », lâchement assassiné au petit matin du 13 janvier 1963 dans un vaste complot international qui, relayé et exécuté au plan national, est resté impuni jusqu’à ce jour. Cette date commémorative doit interpeller la conscience de tout le peuple togolais et, au-delà, de tous les Africains et de tous les démocrates du monde entier en ce qu’il constitue la première de l’interminable série d’irruptions violentes et assassines des forces armées nationales, instrumentalisées par les grandes puissances étrangères pour changer le cours du destin des jeunes Etats africains venant d’accéder à la souveraineté nationale.

Depuis lors, les 60 années écoulées dans la vie du peuple togolais ne sont qu’une longue rivière de deuils, de souffrances, de misère, de famine, de ruine, de corruption, de mal vivre, de pillage des richesses et ressources nationales, de gabegie, de perte d’espoir en un lendemain de bonheur, de joie et de paix. Durant ces 60 ans, le Togo a vu se succéder plus de deux générations de citoyens qui sont nés et ont grandi sous le règne de la même dynastie dictatoriale des EYADEMA-GNASSINGBE, un régime de type particulier puisque seul à avoir duré aussi longtemps en Afrique et dans le monde entier après celui de la dynastie de la Corée du Nord qui, au pouvoir depuis 1948, a été son indéfectible soutien au temps fort du régime du parti unique – parti Etat RPT.

Dans cette situation, de multiples questionnements ne peuvent que rebondir à la face de tout un chacun et il serait inconvenant d’attendre l’avènement d’une commémoration conventionnelle, voire folklorique, du 60e anniversaire cette date de malheur pour commencer à se les poser en tentant d’y répondre insuffisamment ou maladroitement. Notamment ceux-ci parmi tant d’autres : « Pourquoi toutes ces souffrances ? », « Comment en est-on venu là ? », « Où sont les responsabilités ? », « Pourquoi, malgré la volonté de changement et d’alternance qui n’a cessé de s’exprimer au Togo notamment depuis le soulèvement populaire du 5 octobre 1990, ce soit le régime monolithique de la même dynastie familiale qui domine le peuple togolais depuis 60 ans ? », « Comment faire en sorte que la volonté de changement du peuple togolais puisse enfin se réaliser ? », etc.

Pour sa part, le Parti des travailleurs estime que l’ouverture d’un débat au sein du peuple sur cette date et sa signification est d’une impérative nécessité en ce moment où de grands bouleversements secouent nombre de pays de par le monde entier, indiquant que le peuple togolais doit se ressaisir en réfléchissant sur son destin.

Nous voulons ouvrir cette réflexion en sacrifiant au devoir de mémoire du rappel du parcours de vie de Sylvanus Epiphanio Elpidio Kwami OLYMPIO, l’éminent martyr et dirigeant de la lutte pour la conquête de l’indépendance du Togo, en répondant aux questions telles que : Qui est-il ? Qu’a-t-il fait ? Et comment ? Pourquoi et comment son sang a-t-il été si impunément versé sur cette terre de nos aïeux qu’il a contribué à libérer du joug du pouvoir colonial français, 4 ans et 9 mois avant son odieux assassinat ? Comment rendre dans les meilleures conditions un hommage mérité à cet illustre dirigeant qui a payé de son sang et de sa vie sa volonté de faire du Togo « L’Or de l’humanité » ?

Pour nourrir la discussion sur toutes ces questions, le Parti des travailleurs se propose, pendant chacun des 93 jours des 3 prochains mois à compter de ce jeudi 13 octobre 2022, de mettre à la disposition du peuple togolais et de toutes les personnes de bonne volonté de par le monde, des informations permettant de mieux connaître Sylvanus OLYMPIO, émanant pour la plupart de lui-même ou de ses compagnons de lutte, telles qu’elles étaient données au feu même du combat émancipateur pour la libération du peuple togolais. Tout ceci, avec l’espoir que la mise à disposition de toutes ces informations puisse contribuer à mieux éclairer le peuple togolais sur son passé, pour bâtir son présent, afin de mieux déterminer et maîtriser son avenir.

Lomé, le 12 octobre 2022,

Claude AMEGANVI,

Secrétaire chargé la coordination du Parti des travailleurs

Source : icilome.com