Violences basées sur le genre : le Togo s’affûte davantage en prise en charge des victimes

0
453
Violences basées sur le genre : le Togo s’affûte davantage en prise en charge des victimes

(Togo Officiel) – Au Togo, le document de protocole pour la prise en charge des victimes des violences basées sur le genre a été validé jeudi 21 septembre. C’était à la faveur d’un atelier organisé par le ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, qui a réuni associations et ONG travaillant sur les questions de genre.

Le document, élaboré en collaboration avec les ministères chargés de la Santé, de la Sécurité, de la Justice, et des Enseignements primaire et secondaire, fixe le cadre méthodologique de la prise en charge des victimes. En outre, il permet aux différents acteurs intervenants de disposer d’un outil de référence pour l’harmonisation des démarches et pratiques dans la délivrance des prestations en faveur des victimes.

Dans le détail, le document offre trois prestations essentielles à savoir la prise en charge médicale et psychiatrique, la prise en charge psycho-sociale et la prise en charge judiciaire.

Une violence basée sur le genre (VBG) est, selon les Nations unies, “ tout acte de violence sexiste qui cause ou est susceptible de causer à la victime une atteinte à son intégrité ou une souffrance physique, sexuelle ou psychologique, y compris la menace d’un tel acte, la contrainte et la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée ».

Pour rappel, le Togo dans le cadre de la lutte contre les VBG, a mis en place plusieurs dispositifs juridiques notamment le code des personnes et de la famille, le code de l’enfant et la loi portant protection des apprenants contre les violences à caractère sexuel.

Source : RepubliqueTogolaise.com